MusCan Conference-Congrès Program(me)s

Display:

John Murray Gibbon (1875-1952), du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP), et Marius Barbeau (1883-1969), du Musée national du Canada, ont organisé, sous l’inspiration du renouveau du chant folklorique anglais, une série nationale de festivals (1927-1931). Ceux-ci faisaient la promotion d’une « mosaïque » pour caractériser le récit idéal de l’identité canadienne. Les archives personnelles de la chanteuse Florence Glenn (1901-1974), que le Musée canadien de l’histoire (anciennement Musée canadien des civilisations) a récemment acquises, mettent en valeur le rôle clé qu’elle a joué à l’égard de la diffusion musicale de la vision de Gibbon et de Barbeau auprès d’auditoires variés. Elle a entrepris cette diffusion dans les festivals du CFCP et l’a poursuivie pendant sa carrière d’interprète mondialement reconnue de « chants folkloriques canadiens ». 

Inspired by the English folk song revival, John Murray Gibbon (1875-1952) of the Canadian Pacific Railway (CPR) and Marius Barbeau (1883-1969) of the National Museum of Canada organized a nationwide series of festivals (1927-1931) promoting a “mosaic” as the ideal narrative of Canadian identity. Recent archival acquisitions of the singer Florence Glenn’s (1901-1974) personal papers at the Canadian Museum of Civilization showcase her key role in the musical dissemination of Gibbon and Barbeau’s vision to diverse audiences, beginning with the CPR festivals and continuing in her career as an internationally renowned performer of “Canadian Folksongs.” 

John Murray Gibbon (1875-1952), du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP), et Marius Barbeau (1883-1969), du Musée national du Canada, ont organisé, sous l’inspiration du renouveau du chant folklorique anglais, une série nationale de festivals (1927-1931). Ceux-ci faisaient la promotion d’une « mosaïque » pour caractériser le récit idéal de l’identité canadienne. Les archives personnelles de la chanteuse Florence Glenn (1901-1974), que le Musée canadien de l’histoire (anciennement Musée canadien des civilisations) a récemment acquises, mettent en valeur le rôle clé qu’elle a joué à l’égard de la diffusion musicale de la vision de Gibbon et de Barbeau auprès d’auditoires variés. Elle a entrepris cette diffusion dans les festivals du CFCP et l’a poursuivie pendant sa carrière d’interprète mondialement reconnue de « chants folkloriques canadiens ». 

Inspired by the English folk song revival, John Murray Gibbon (1875-1952) of the Canadian Pacific Railway (CPR) and Marius Barbeau (1883-1969) of the National Museum of Canada organized a nationwide series of festivals (1927-1931) promoting a “mosaic” as the ideal narrative of Canadian identity. Recent archival acquisitions of the singer Florence Glenn’s (1901-1974) personal papers at the Canadian Museum of Civilization showcase her key role in the musical dissemination of Gibbon and Barbeau’s vision to diverse audiences, beginning with the CPR festivals and continuing in her career as an internationally renowned performer of “Canadian Folksongs.” 

John Murray Gibbon (1875-1952), du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP), et Marius Barbeau (1883-1969), du Musée national du Canada, ont organisé, sous l’inspiration du renouveau du chant folklorique anglais, une série nationale de festivals (1927-1931). Ceux-ci faisaient la promotion d’une « mosaïque » pour caractériser le récit idéal de l’identité canadienne. Les archives personnelles de la chanteuse Florence Glenn (1901-1974), que le Musée canadien de l’histoire (anciennement Musée canadien des civilisations) a récemment acquises, mettent en valeur le rôle clé qu’elle a joué à l’égard de la diffusion musicale de la vision de Gibbon et de Barbeau auprès d’auditoires variés. Elle a entrepris cette diffusion dans les festivals du CFCP et l’a poursuivie pendant sa carrière d’interprète mondialement reconnue de « chants folkloriques canadiens ». 

Inspired by the English folk song revival, John Murray Gibbon (1875-1952) of the Canadian Pacific Railway (CPR) and Marius Barbeau (1883-1969) of the National Museum of Canada organized a nationwide series of festivals (1927-1931) promoting a “mosaic” as the ideal narrative of Canadian identity. Recent archival acquisitions of the singer Florence Glenn’s (1901-1974) personal papers at the Canadian Museum of Civilization showcase her key role in the musical dissemination of Gibbon and Barbeau’s vision to diverse audiences, beginning with the CPR festivals and continuing in her career as an internationally renowned performer of “Canadian Folksongs.” 

MusCan Office

MusCan is led by a committed community of volunteers from across Canada. You can contact our secretariat by mail, phone, or email.

10 Morrow Avenue, Suite 202
Toronto, ON
M6R 2J1
Canada
416-538-1650
office [AT] muscan.org