MusCan/CAML Plenary Sessions / Séances plénières

MusCan/CAML Plenary Sessions / Séances plénières

Keynote Address / Conférence principale
Thursday 2 June 2016 / jeudi le 2 juin 2016
Eckhardt-Gramatté Hall, Rozsa Centre
Chair / Président : Tim Neufeldt, University of Toronto

If Sibelius Had Sibelius: Considering the Archives of Music in a Digital Age / Si Sibelius avait eu Sibelius : les archives musicales à l’ère numérique
Laura Millar, Archival Consultant

Drawing on over 30 years’ experience as a records and archives consultant in Canada and internationally, the speaker offers a thoughtful and provocative look at the impact of digital technologies on the creation, management, use, and preservation of the archives of music, and of archival materials in general. She suggests that the traditional, custodial approach to archival management risks becoming obsolete as digital technologies fundamentally change the nature of information and records. She also argues that a custodial, after-the-fact approach to archival care – an approach based on the assumption that records will still be accessible and understandable many years after they are first created – must evolve to address the mutability and instability of electronic records. Archivists, music librarians, curators, and others engaged in the preservation of society’s documentary evidence need to develop a new strategy, one that involves placing much greater emphasis on advisory and consulting services, to help records creators understand how, and why, they need to care for their own records today and not wait for them to “become” archival decades from now. We also need to work more closely with the developers of digital record-making technologies, so that these tools are designed with preservation and access from the start, not as an afterthought. Finally, we need to raise awareness across all sectors of society – from composers to critics, and from performers to the general public – about the critical value of records as evidence and about the incredible benefits that records and archives bring to individuals, families, and communities, as touchstones that support public accountability, foster community identity, and protect individual and collective memory.

Riche de plus de 30 ans d’expérience comme archiviste et conseillère en gestion des dossiers au Canada et ailleurs dans le monde, Mme Millar nous fait réfléchir sérieusement à l’incidence des technologies numériques sur la création, la gestion, l’utilisation et la préservation des archives musicales et des archives en général. Elle avance que l’approche traditionnelle et paternaliste de la gestion d’archives risque de devenir obsolète puisque les technologies numériques transforment du tout au tout la nature de l’information et des fichiers. Elle soutient également qu’une démarche paternaliste et après coup aux archives, qui laisse entendre que les fichiers seront toujours disponibles et compréhensibles de nombreuses années après leur création, doit évoluer et tenir compte du caractère instable et changeant des dossiers électroniques. Les archivistes, les bibliothécaires de musique, les conservateurs et les personnes se consacrant à la préservation des preuves documentaires de la société doivent adopter une nouvelle stratégie qui repose davantage sur les services de consultation. Le but : aider les créateurs de fichiers à voir pourquoi et de quelle manière ils doivent s’occuper de leurs dossiers dès maintenant plutôt que d’attendre qu’ils se « transforment » en archives, d’ici quelques décennies. Il nous faut également collaborer de plus près avec les concepteurs des technologies numériques de création de documents, pour que la préservation de ces outils et leur accès s’insèrent dans le processus créateur, au lieu d’y être ajoutés par la suite. Enfin, nous devons sensibiliser tous les secteurs de la société – des compositeurs aux critiques, des artistes au public – à l’immense valeur des dossiers en tant que source de preuves et aux bienfaits incroyables qui en découlent pour des personnes, des familles et des communautés. En effet, ils agissent comme des pierres angulaires sur lesquelles se fondent l’obligation de rendre des comptes au public, l’identité communautaire et la protection de la mémoire individuelle et collective.

 

Graduate Student Session / Séance d’étudiant(e)s diplômé(e)s
Friday 3 June 2016 / vendredi le 3 juin 2016
CH F202 
Moderator / Modératrice: Ariane Couture, Université Laval

Élements pour une conduit responsible en recherché / Elements for responsible research conduct
Panelists: Mary Ingraham, University of Alberta and Robert Tiessen, University of Calgary 

Among the great number of skills required to work as a researcher, beyond expertise in a specific field, there is professional responsibility.  It is therefore essential to provide graduate stuents with information and tools for professional research conduct, to allow them to contribute fully to the advancement of knowledge.  At all stages of a research project, those working on it must accept responsibility for elaborating, implementing, and respecting accountability policies and measures in order to gain and uphold peer and public confidence.  In this context, invited panelists will provide examples of good practices applied in the course of their own research or developed in response to specific needs in the academic community.  Therefore, the main subjects to be addressed will be research in collaboration with indigenous communities, citation and reproduction of sources, and ethics certification for research with human subjects.  The range of subjects being addressed clearly demonstrates the need for dialogue to clarify the issues related to responsible research conduct, in order to improve knowledge for a better world.

Parmi le grand nombre de compétences requises pour exercer le métier de chercheur, au-delà de l’expertise proper à un domaine, se trouve la responsibilité professionnelle.  Il est donc essential d’informer et d’outiller les étudiants gradués en ce qui a trait à la conduite responsible en recherche pour leur permettre de contribuer pleinement à l’avancement du savoir.  À toutes les étapes du projet de recherché, les personnes y travaillant doivent assumer la responsabilité d’élaborer, de mettre en œuvre, de respecter les politiques et les mesures de reddition de compte pour assurer et maintenir la confiance de leurs pairs et du public.  À cet égard, les panelists invités donneront des exemples de bonnes pratiques opérées dans l’exercice de leur proper recherche ou encore développées pour répondre à de besoins spécifiques de la communauté scientifique.  Ainsi, les principaux sujets abordés seront la recherche en collaboration avec les communautés autochtones, la citation et la reproduction des sources, et la certification éthique pour la recherche avec des sujets humains.  L’éclatement des sujets traités montre bien la nécessiter de dialoguer pour clarifier les enjeux liés à la conduit responsible en recherche en vu d’améliorer les connaissances pour un monde meilleur.

 

Plenary Session / Séance plénière
Friday 3 June 2016 / vendredi le 3 juin 2016
Eckhardt-Gramatté Hall, Rozsa Centre
Chair / Présidente : Joelle Welling, University of Calgary

Going to the Well / De retour à la source
Allan Gordon Bell, University of Calgary

Imagine a grizzly bear setting out to claim its territory.  Then, imagine a composer, with the same intensity and ferocity, setting out to claim a space for music as an art form, open to anyone with the desire to make her/his-self available to its raptures, transformation, insights and challenges.  Confronting the predatory nature of the Canadian terrain – the quantitative values inherent in a consumerist society; the prevalence of hyperbole camouflaged as truism; the mauvaise foi of arts councils and arts organization, including broadcasters; the pressure of credentialism and the pursuit of the chimera of fashion in academia – this composer will work his way towards a positive, vanguard argument for music, pursued for authentic artistic purposes, as one vital path to generating a lively, engaging, critical and imaginative contribution to the welfare of all those who share this planet.  No one, not even the composer, will be left unexamined or unscathed; some may leave convinced of the need for a radical return to the nourishment that comes from going to the well.

Imaginez un grizzly qui vient reprendre possession de son territoire.  Ensuite, imaginez un compositeur qui, avec la même intensité et la même férocité, vient réclamer pour la musique une place comme forme d'art ouverte à chacune et chacun désirant se rendre disponible à ses ravissements, ses transformations, ses inspirations et ses défis. Face à la nature prédatrice du territoire canadien – les valeurs quantitatives de la société consumériste; la prévalence de l'hyperbole déguisée en truisme; la mauvaise foi des conseils des arts et des organisations artistiques, incluant les diffuseurs; la pression du crédentialisme et la poursuite de la chimère de la mode dans le domaine académique – ce compositeur parviendra à développer un argumentaire d'avant-garde positif pour la musique, élaboré pour des raisons artistiques authentiques, comme une voie essentielle pour stimuler une contribution vive, engageante, cruciale et imaginative pour le bien-être de tous ceux qui partagent cette planète. Personne, pas même le compositeur, ne sera exempté ou laissé indemne; certains partiront convaincus de la nécessité d'un retour radical à la source et de s'y abreuver.

MusCan Office

MusCan is led by a committed community of volunteers from across Canada. You can contact our secretariat by mail, phone, or email.

10 Morrow Avenue, Suite 202
Toronto, ON
M6R 2J1
Canada
416-538-1650
office [AT] muscan.org