Session / Séance 9a: Music and patronage / Musique et mécénat

Session / Séance 9a: Music and patronage / Musique et mécénat
Friday June 3 / Vendredi le 3 juin
11.30 am – 12.30 pm
CH F202
Chair / Président : David Gramit, University of Alberta

Elites at the Edge of the World: Annie York Secord and Arts Patronage in Early Edmonton / Les élites à l’avant garde : Annie York Secord et le mécénat des arts dans une jeune Edmonton
Jamie Meyers-Riczu, University of Alberta

The expansion of settler colonialism in early Edmonton turned the early pioneers into the new wealthy merchant class. One of the ways that Edmonton’s new upper class signaled their affluence was to patronize a Western European musical tradition. 
The complex relationship between concentrated wealth and the development of musical culture becomes even more tangled when the main participants in such a culture are affluent women. This paper examines the artistic and social impact that female patronage had on the development of musical culture in Edmonton at the turn of the twentieth century. The choices that Edmonton’s elite women made to support certain events and community organizations shaped the production and consumption of musical culture on the prairies. 
My paper engages specifically with the patronage of Annie York Secord. Her acts of patronage bring into focus the influence of wealth, social prestige, colonialism and gender on musical production and performance. 

L’expansion de la colonie de peuplement durant les premiers jours d’Edmonton a transformé des pionniers en une classe marchande aisée. La nouvelle classe supérieure d’Edmonton affichait sa prospérité, entre autres, en finançant la tradition musicale de l’Europe de l’Ouest.
La relation complexe entre cette concentration des richesses et la croissance de la culture musicale se brouille davantage quand des femmes riches constituent les artisanes de cette culture. Mon exposé examine l’incidence artistique et sociale du mécénat féminin sur le développement de la culture musicale à Edmonton au tournant du 20e siècle. Les choix qu’on faits certaines femmes de l’élite edmontonienne pour soutenir des événements et des organisations communautaires ont contribué à la production et au rayonnement de la culture musicale dans les Prairies.
Je traite précisément du mécénat d’Annie York Secord. Celui ci révèle l’influence de la richesse, du prestige, du colonialisme et de la féminité sur la production et l’interprétation musicales.

 

The Symphonic Patron: The Role of the CBC Symphony Orchestra in Twentieth Century Canadian Music / Le mécène symphonique : le rôle de l’orchestre symphonique de la SRC dans la musique canadienne du 20e siècle 
Robert Bailey, University of Calgary

The numerous CBC radio orchestras that once existed across Canada were created with the express purpose of promoting Canadian music both nationally and abroad. Moreover, by adhering to a fruitful policy of commissioning works from Canadian composers, CBC radio orchestras played a direct role in the actual creation of the Canadian symphonic repertoire. 
In this paper, I will examine the impact that CBC radio orchestras had on the development of Canadian symphonic music. To do this, I will focus on what Murray Adaskin (1906-2002) dubbed the “symphonic patron” of Canadian composers, the CBC Symphony Orchestra. This full-size orchestra offered a rich compositional palette for the many Canadian composers who were commissioned to write large-scale orchestral works for it. By focusing on this orchestra, I will examine the importance that CBC radio orchestras had in the cultivation and promotion of Canadian orchestral music in Canada and abroad. 

Les nombreux orchestres radiophoniques de la SRC qui existaient jadis partout au Canada ont été créés dans le but précis de promouvoir la musique canadienne tant sur la scène nationale qu’internationale. De plus, en adhérant à une généreuse politique de commandes d’œuvres auprès de compositeurs canadiens, les orchestres radiophoniques de la SRC ont joué un rôle actif dans la création du répertoire symphonique au Canada. 
Dans mon exposé, j’examine l’influence des orchestres radiophoniques de la SRC sur le développement de la musique symphonique canadienne. Pour ce faire, je me concentre sur ce que M. Murray Adaskin (1906-2002) a surnommé « le mécène symphonique » des compositeurs canadiens : l’orchestre symphonique de la SRC. Ce grand orchestre symphonique offrait une riche palette compositionnelle aux nombreux compositeurs canadiens à qui l’on avait commandé des œuvres symphoniques. En me concentrant sur cet orchestre, j’examine le rôle important qu’ont joué les orchestres symphoniques de la SRC dans la croissance et la promotion de la musique orchestrale canadienne au Canada et ailleurs.

 

MusCan Office

MusCan is led by a committed community of volunteers from across Canada. You can contact our secretariat by mail, phone, or email.

10 Morrow Avenue, Suite 202
Toronto, ON
M6R 2J1
Canada
416-538-1650
office [AT] muscan.org