MusCan décerne trois prix chaque année, dont :

Prix d’excellence de la Fondation SOCAN/MUSCAN pour l’avancement de la recherche en musique canadienne

Reconnaître annuellement la contribution d’un chercheur établi s’étant taillé une réputation nationale dans le domaine de la recherche sur la musique canadienne, ses compositeurs et ses interprètes. La musique canadienne est entendue au sens large, englobant la musique folklorique, la musique populaire (tous les genres), le jazz et la musique savante (vocale, instrumentale et électroacoustique). La diffusion des travaux du lauréat aura permis aux interprètes, aux compositeurs et aux autres chercheurs en musique de mieux comprendre la musique canadienne tant sur le plan de l’écoute que sur le plan culturel. Ce rayonnement aura également favorisé une meilleure compréhension de la musique canadienne par le grand public ou encore par les auditeurs et les musiciens de demain, que ce soit directement (par des communications et des publications destinées spécialement au grand public ou aux jeunes) ou indirectement (par des communications et des publications d’autres chercheurs qui se sont inspirés des travaux du lauréat).

Liste des lauréat-e-s récent-e-s: (à venir)

Prix Fondation SOCAN/MusCan pour la recherche sur la musique canadienne

Les deux Prix Fondation SOCAN/MusCan pour la recherche sur la musique canadienne, d’une valeur de 2 500 $ chacun, ont pour but d’encourager de jeunes chercheurs à mener des travaux dans le domaine de la musique canadienne et d’inciter les professeurs à les soutenir dans cette démarche. Un de ces prix récompense le meilleur article rédigé en français, et l’autre, le meilleur article rédigé en anglais. Par « domaine de la musique canadienne », on entend un vaste éventail de genres, y compris, sans toutefois s’y limiter, la musique de concert, la musique folklorique, le jazz et la musique populaire.

Liste des lauréat-e-s récent-e-s: (à venir)

Prix George-Proctor

Ce prix, d’une valeur de 500 $, est décerné chaque année à l’étudiant ou à l’étudiante des cycles supérieurs qui présente, en français ou en anglais, la meilleure communication au Congrès annuel de la Société de musique des universités canadiennes (MusCan). La communication primée devra faire état, dans l’une ou l’autre des deux langues officielles, des résultats d’une recherche originale dans n’importe quel domaine de la recherche musicale. George Proctor (1931–85) était un bibliographe pionnier de la musique au Canada et une autorité en matière de musique canadienne. Au cours de sa carrière, il a occupé des postes dans les départements de musique des universités canadiennes d’un bout à l’autre de la nation – McMaster, British Columbia, Western Ontario, et Mount Allison – ainsi qu’au Musée national du Canada et à la Eastman School of Music.

Liste des lauréat-e-s récent-e-s: (à venir)